La logistique de la surgélation comme défi

Dans un environnement de surgélation, la cueillette doit être effectuée en 30 minutes à une température maximale de -5 °C. Cela favorise la tendance du marché à une rotation élevée des stocks et donc à des systèmes logistiques entièrement automatisés. Dans la logistique alimentaire, la part des aliments surgelés se situe actuellement entre 15 et 20 %. Cependant, d'un point de vue logistique, de nombreuses entreprises du secteur de la surgélation sont à la traîne par rapport au développement du marché. Elles peuvent à peine suivre les exigences croissantes de l'industrie et du commerce. En même temps, la conception de systèmes modernes offre un grand potentiel d'optimisation et d'économie. Grâce à des concepts intelligents de processus automatisés, les entreprises peuvent augmenter considérablement les capacités de stockage, l'efficacité et le débit tout en réduisant les coûts fixes.