6 conseils logistiques pour optimiser votre entrepôt

Le service logistique fait partie intégrante des avantages compétitifs d’une entreprise. Plus les activités logistiques sont optimisées et mieux l’ensemble de votre chaîne logistique permettra de gagner en performance. 

Au cœur de la stratégie logistique, l’entrepôt doit-être pensé pour servir à cette recherche de rentabilité. Quels sont les enjeux d’un entrepôt optimisé ? Quels sont les points d’attention ? Découvrez nos conseils et bonnes pratiques !


L’optimisation de son entrepôt logistique : la clé d’un fonctionnement efficace

Gestion d’entrepôt : la nécessité d’une optimisation continue

L’optimisation de l’entrepôt est au cœur de la stratégie logistique pour tout responsable supply chain.

L’entrepôt est le noyau de la chaîne logistique et l’optimisation des stocks a une influence directe sur la rapidité de traitement des commandes, la gestion des flux, la satisfaction des clients, et par conséquent sur les résultats chiffrés d’une entreprise.

Un entrepôt avec une organisation logistique pertinente permettra un gain considérable de place, une meilleure gestion de la préparation et de l’expédition des commandes, une plus grande efficacité des équipes logistiques, et une sécurité accrue au sein des locaux.

Une gestion logistique bien pensée permet l’optimisation des flux de marchandises, disponibles au bon moment et intelligemment placés dans l’entrepôt pour des délais de livraison respectés. Si vous désirez parvenir à un tel résultat, différents axes seront à considérer pour votre stratégie.


Quels sont les différents points d’optimisation d’un entrepôt ?

L’objectif est de créer une automatisation des processus pour économiser du temps, de l’espace, et des ressources, afin de créer une chaîne d’approvisionnement agile.


L’optimisation d’un entrepôt peut se faire à travers plusieurs points clés :

  • Une organisation selon la typologie des produits

Afin d’optimiser l’aménagement d’un entrepôt, il est essentiel de bien connaître les caractéristiques des produits devant être stockés. Il faut prendre en compte à la fois leur mode d’entreposage (les articles pouvant être stockés à l’unité, en bacs, cartons ou palettes), la forme et le poids des produits stockés et leur fréquence de rotation (méthode ABC). Cette étape est indispensable pour déterminer la surface d’entreposage nécessaire et le système de stockage ou de manutention requis.


  • Le maintien de l’organisation systématique et ordonné de l’entrepôt à chaque instant

Cela passe par la mise en place de plans clairs et détaillés au sein même de l’entrepôt et la nomination et le marquage des différentes zones à travers lesquels les équipiers évoluent. L’objectif principal de ce point est de permettre aux équipes logistiques de se déplacer rapidement et facilement dans l’entrepôt et donc de rentabiliser le temps de travail.


  • La gestion des stocks en continue

Les produits du stock doivent être en bonne quantité, placés au bon endroit, et disponibles lors des commandes. Il faut être certain que les produits soient en quantité suffisante pour éviter les ruptures dans les commandes et donc accroître la satisfaction client et le chiffre d’affaires.


  • La réalisation d’un étiquetage précis et la dénomination méthodique des produits du stock

Afin de faciliter le travail du préparateur de commande, ces procédés permettent de se repérer rapidement à travers les rayonnages et de ne pas commettre d’erreur lors de la préparation des colis. Cette opération est également indispensable lors de la mise en place de processus de stockage automatisés, pour que les bons produits puissent être stockés ou prélevés du stock de manière automatisée.


  • La création et le suivi de processus contrôlés pour améliorer la réception et le stockage des produits dans l’entrepôt.

  • La limitation et le suivi de l’accès des employés aux stocks et aux données qui y sont relatives. L’objectif principal de ce point est de réduire au maximum les erreurs, les pertes, ou parfois même les vols.

  •  L’utilisation d’outils technologiques comme les logiciels WMS (« Warehouse Management System ») ou la robotisation, afin d’optimiser efficacement son entrepôt logistique, d’analyser plus rapidement les données, de limiter les risques d’erreurs.

Comment optimiser son entrepôt efficacement ?

#1 Définissez votre fonctionnement et vos besoins

Il est important d’évaluer ses processus logistiques en fonction de ses besoins.

Pour cela, il vous faut prendre en compte le nombre de commandes quotidiennes à traiter, la typologie des produits stockés, ainsi que la surface de stockage nécessaire pour l’entreposage et la préparation de commandes.

Ces éléments vous permettront de définir l’effectif de votre équipe logistique et la dimension nécessaire de votre entrepôt pour gérer les stocks. Enfin, veillez à assigner des employés spécifiquement à la gestion des stocks, qui pourront alors accéder à l’entrepôt, consulter les données, etc. En effet, cela limitera les risques d’erreurs et maximisera la gestion de l’installation de stockage et des procédures.


#2 Aménagez votre entrepôt pour gagner en surface et en efficacité

Le bon aménagement d’un entrepôt logistique doit avant tout prendre en compte l’optimisation des flux de marchandises : stockage des produits, entrée et sortie des marchandises, ainsi que les autres processus à valeur ajoutée.

Différents types de rayonnages (mobiles, plateformes, tours de stockage etc.) peuvent vous permettre également d’optimiser l’aménagement de votre espace et de gagner en surface. Un recours à des solutions d’automatisation de types navettes ou transtockeurs vous permettra également d’optimiser l’utilisation de la profondeur de vos canaux de stockage ou la hauteur de votre entrepôt.


#3 Optimisez votre stock

Dans un entrepôt, il est primordial de maintenir une organisation et de créer et suivre scrupuleusement des processus.

La durée de vie des stocks doit être minutieusement suivie afin d’anticiper la fin de vie des produits et prévoir leur réapprovisionnement.

Dans cette optique d’optimisation des stocks, le processus de « lean manufacturing », ou réduction du gaspillage, permet de gagner en rentabilité en réduisant les stocks, le temps de production et éviter les erreurs de stockage.

Par ailleurs, manager son équipe et évangéliser l’étiquetage et la dénomination des stocks permet d’optimiser la traçabilité produit et de trouver beaucoup plus rapidement les bons articles dans les rayonnages de l’entrepôt et d’éviter les pertes et les erreurs vis-à-vis des clients.


#4 Soyez à l’écoute de vos équipes

Afin d’optimiser l’efficacité d’un entrepôt, le responsable logistique se doit d’être à l’écoute des besoins de son équipe.

Cela passe par une attention particulière au niveau des différents postes de travail, de la sécurité appliquée dans l’entrepôt, ou encore de l’ergonomie des équipements de stockage et de transport à la disposition des équipiers.

Votre objectif principal vis-à-vis de vos collaborateurs est de réduire les déplacements inutiles, le port de charges lourdes, et de fournir des équipements de qualité afin d’accroître leur productivité.

Par exemple, les préparateurs de commandes doivent être en mesure de réaliser leur travail de manière logique sans avoir à faire des allers-retours inutiles dans l’entrepôt.

Ainsi, une équipe performante et satisfaite est un gage de qualité et de productivité pour l’entreprise. N’hésitez pas à mettre à la disposition de l’équipe logistique des systèmes de chargement, de déchargement ou de transport automatisé de marchandises comme des chariots élévateurs, des convoyeurs, ou des AGVs pour simplifier les tâches difficiles de manutention. Des installations de type Goods to Man peuvent s’avérer également particulièrement pertinentes pour limiter les déplacements.


#5 Pensez automatisation pour maximiser votre productivité

L’automatisation est l’un des facteurs clés de l’optimisation de l’efficacité d’un entrepôt ou d’une plateforme logistique.

En effet, plus les tâches sont automatisées, moins il est nécessaire de faire appel à de la main d’œuvre humaine, ce qui réduit les erreurs, les difficultés de recrutement et accroît l’homogénéité dans les tâches.

Ainsi, l’utilisation d’un logiciel de type WMS permet de gérer automatiquement les opérations au sein d’un entrepôt, de collecter les données bien plus rapidement, et d’optimiser les tâches essentielles comme la préparation des commandes.

Enfin, il est tout à fait envisageable de faire appel à la robotisation si cette solution s’avère réalisable et pertinente pour le bon fonctionnement de l’entrepôt. Plus encore, la collaboration robots et humains rassemble de nombreuses opportunités et avantages. Selon le MIT, l’efficacité d’une collaboration mi-robot mi-humaine augmente de 85% lorsqu’elle est réunie.


#6 Faites appel à un partenaire logistique global

En tant que responsable d’entrepôt, vous pouvez faire appel à un partenaire logistique qui saura vous aiguiller dans l’optimisation de votre entrepôt tout en vous accompagnant sur le long terme.

Il pourra fournir des solutions logistiques adaptées à votre activité logistique. SSI SCHÄFER premier fournisseur mondial de systèmes logistiques, peut vous accompagner dans l’optimisation de votre entrepôt, quel que soit votre besoin (de la mise en place de systèmes adaptés de stockage manuels ou automatisés à la conception et l’équipement complet de votre nouvel entrepôt) et ainsi, accélérer votre retour sur investissement.

Fabricant et expert en intralogistique, vous pourrez alors bénéficier d’un accompagnement logistique complet sans avoir à passer par de nombreux interlocuteurs.


La performance logistique d’un entrepôt passe par la gestion d’une stratégie bien ficelée. Le responsable logistique ou directeur logistique est garant de la logique d’exploitation des flux de marchandises et veille à optimiser son entrepôt dans le but de gagner en rentabilité et d’offrir le meilleur taux de service.

La bonne définition de vos besoins, le management d’équipe autour de consignes soignées ou encore l’automatisation de certaines tâches ou processus sont autant de solutions logistiques qui vous permettront d’être plus performant.

L’accompagnement d’un partenaire global sur l’ensemble de vos besoins intralogistiques est également une bonne solution pour optimiser votre entrepôt dans les meilleures conditions.


LE GUIDE DE LA PERFORMANCE INTRALOGISTIQUE

Quelles sont les clés du succès pour gagner en productivité ?
Découvrez nos conseils logistiques et bonnes pratiques pour anticiper sur les évolutions intralogistiques de demain et gagner en performance logistique.

TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE
mock-up guide performance intralogistique

NOS DERNIERS ARTICLES

Orca_DSC_9436.jpg

Automatisation d’un entrepôt logistique : 4 bonnes raisons de passer le cap

wamas_labor_management.jpg

Gestion des Ressources Humaines et matérielles dans l'entrepôt

artificial_intelligence_04

L'internet des objets (IoT) - Une révolution pour la logistique