Améliorer la qualité de picking avec des solutions de manutention ergonomiques

En logistique opérationnelle, la préparation manuelle des commandes est contraignante physiquement. À cela s’ajoutent l’évolution démographique et l’endurance physique des collaboratrices et collaborateurs plus âgés qui tend à la baisse. Lors du développement de systèmes logistiques, l’ergonomie joue alors un rôle majeur. Afin d’éviter tout problème de santé et de réduire au minimum les arrêts maladies, il est primordial d’avoir un poste de travail agencé de manière ergonomique, et ce même pour les employés les plus jeunes. C’est pourquoi, SSI Schäfer a développé des systèmes de stockage innovants ainsi qu’une technique de convoyage performante pouvant également préserver la santé des opérateurs.

Des performances à la baisse, un risque d’erreurs et un absentéisme accrus : voici quelques-unes des conséquences des emplois pénibles physiquement. Environ 25 % des absences sont dues à des maladies de l'appareil musculo-squelettique. Lors de la conception et la planification des installations et des postes de travail, il est donc crucial d’opter pour des technologies innovantes s’adaptant aux  mouvements naturels du corps humain. Les possibilités sont multiples pour diminuer la pénibilité pour les utilisateurs : une technique de convoyage silencieuse, un guidage des utilisateurs par des écrans et des affichages lumineux, ou encore des postes de travail avec des surfaces en bois massif et  des bords arrondis. Il est possible également d’améliorer les processus de préparation des commandes, en réduisant les trajets et en mettant en place des hauteurs de travail optimales pour les employés préparant par exemple les commandes sur des automates de type  A-Frame et ou depuis des systèmes de rayonnage.

Le concept ergonomics@work!® de SSI Schäfer englobe l’ensemble de ces aménagements possibles pour les postes de travail. Cela permet de contrer, tout au long de la chaine des processus intralogistiques, l’incidence des tâches manuelles sur l’appareil locomoteur humain. Les charges ne sont plus soulevées ni portées mais tirées ou poussées. Le travail des utilisateurs est par ailleurs facilité par un guidage visuel. SSI Schäfer prend donc en compte l’évolution démographique, ainsi que les exigences accrues qui en découlent en termes d’aménagement des postes de travail.

ergonomics@work! vise trois objectifs en ce qui concerne l’agencement ergonomique des postes de travail manuels et partiellement automatisés :

  1. Les processus et postes de travail sont conçus de façon à éviter au maximum les efforts physiques et les mouvements non requis. L’aménagement du poste de travail « autour du collaborateur » permet de réduire les distances parcourues et les gestes du bras.

  2. L’efficacité et la fiabilité de la préparation de commandes est améliorée, grâce à des postes de travail confortables avec une conception claire, un guidage optique des utilisateurs et des capteurs.

  3. Les formes et matériaux utilisés pour les postes de travail favorisent la concentration et permettant de se déplacer librement et d’éviter toutes blessures. Les éléments et les bords sont majoritairement arrondis et les surfaces de contact sont en bois.

D’après les expertises menées par l’institut des sciences du travail de l’université technique de Darmstadt (IAD), le concept ergonomics@work! présente des atouts majeurs pour la santé des collaborateurs et prend en compte l’évolution démographique de manière visionnaire en proposant des solutions durables pour l'intralogistique, L’optimisation de l’ergonomie y est également soulignée.

L’ergonomie des postes de travail en pratique

L’ergonomie joue un rôle majeur, notamment pour la préparation de commandes d’articles éjectables. L’objectif est de permettre un processus de saisie ergonomique du haut vers le bas. Les bacs « source » sont présentés au niveau supérieur et les bacs « cibles » au niveau inférieur. Les bacs « cibles » sont transférés, dans le sens de la longueur, vers les postes de travail de SSI Schäfer à hauteur de hanche des opérateurs. D’autres convoyeurs dirigent les bacs « source », dans le sens de la largeur, vers les postes de travail en les présentant à l’opérateur à hauteur de la poitrine, dans le sens de la largeur et en les inclinant de 30 degrés, pour que l’opérateur puisse visualiser les produits et y accéder de manière optimale. Il est possible d’alimenter plusieurs bacs « cible » à partir d’un ou de plusieurs bacs « source » lors de la préparation de commandes multiples. La technique de convoyage les ramène alors automatiquement à leur emplacement de stockage. Une interface homme-machine bien conçue, basée sur le concept ergonomics@work, représente un avantage de taille ! Un guidage clair pour le prélèvement des produits à l’aide d’un système lumineux, une conception ergonomique des postes de travail et des surfaces agréables au toucher optimisent les processus et facilitent considérablement le travail.

Initiative "50 Sustainability & Climate Leaders" 

Update - magazine d'entreprise

Update 36

Pick-to-Tote

L'ergonomie comme base d'une logistique durable

iStock-984846238.tif

Entreprise

Update - magazine d'entreprise

Pas déléments disponibles