Logiciel logistique : Flexibilité au sein de l’entrepôt

Trouver le bon équilibre entre standardisation et personnalisation

Les marchés volatiles, les aléas climatiques et sociétaux imprévisibles tout comme les fluctuations de la demande sont difficiles à prévoir à l’époque de la numérisation croissante et de l’expansion de l’e-commerce. Elles font de la flexibilité une condition indispensable ainsi qu’une priorité. Il n’est cependant pas non plus question « d’individualisation à tout prix », que ce soit dans la vie privée ou dans les affaires. En ce qui concerne les processus de stockage et de logistique (et les logiciels correspondants), il faut rechercher le bon équilibre entre personnalisation et standardisation, pour assurer la viabilité du système.

Chaque année, les fabricants de smartphones introduisent la toute dernière génération de leurs produits sur le marché. Les différents modèles quittent les usines de manière parfaitement identique. Mais dès que le smartphone arrive chez le client, qu’il est mis en marche pour la première fois et que les réglages de base sont effectués, commence alors la personnalisation du téléphone par le client. À l’aide d’applications et de paramètres de notification, l’appareil est adapté à son utilisateur et à l’utilisation qu’il en fait. Chaque appareil devient alors unique de par sa configuration.

En logistique, la possibilité d’individualiser les services à valeur ajoutée, c’est-à-dire la plus-value qu’un entrepôt doit proposer à l’exploitant ainsi qu’éventuellement au client, représente une condition de base pour une intralogistique moderne. Ces possibilités d’individualisation existaient déjà par le passé. Mais face à la concurrence, il convient d’ajouter un facteur supplémentaire que sont les frais d’investissement. Une individualisation coûteuse n’est pas rentable malgré les possibilités qui en résultent.

Comment résoudre cette équation entre flexibilité, qualité et coûts ?

La flexibilité en tant que produit de la modularité et de la standardisation

Le marché des smartphones en est un bon exemple : le hardware des smartphones est standardisé au plus haut point. On retrouve certes des différences au niveau des versions, mais lorsqu’il est question de processeurs, d’écrans et d’autres fonctionnalités, l’on retrouve bon nombre de composants dans plusieurs modèles. Les fabricants commencent à se démarquer les uns des autres avec des extensions de programme qui créent une expérience utilisateur personnalisée.

Parallèlement au hardware, le logiciel gagne en importance dans le domaine de la logistique également. Au-delà des flux de base, il devient décisif de pouvoir stocker et préparer les commandes selon les besoins fluctuants. Pour cela, il faut une vision globale, qui va au-delà de la seule structure de l’entrepôt. L’un des principaux écueils est d’éviter que le système de stockage ne se trouve dans un état indéfini, en dépit d’une flexibilité maximale. L’entrepôt doit toujours trouver une réponse aux exigences actuelles et chaque composant doit fonctionner en toute fiabilité. Il en résulte alors la structure suivante en termes de flexibilité, tout en garantissant qualité et stabilité :

Flexibilite-progressive-entrepot.jpg

La plus grande efficacité possible est requise au niveau du poste de commande. Les ordres de commande envoyés une seule fois doivent être exécutés rapidement. Il faut éviter de perdre du temps avec les délais de réponse ou autres retards. L’échange de données se fait de façon normalisée, de manière compréhensive et efficace pour les systèmes de niveau supérieur de façon à ce que les informations puissent être traitées quasiment en temps réel. Afin d’atteindre ces objectifs, il est nécessaire d’avoir un niveau de standardisation adéquat qui offre une base fiable aux niveaux supérieurs. En effet, les standards permettent d’accélérer le projet et sont plus sûrs et moins chers en termes de maintenance et d’exploitation.

Le flux matériel est modulable. Les composants peuvent coopérer les uns avec les autres et être coordonnés entre eux. Les modules comme les systèmes navettes effectuent les tâches que l’on attend d’eux.

Le niveau WMS (niveau de gestion des stocks) vient orchestrer l’entrepôt avec ses nombreuses fonctionnalités utilisables avec flexibilité. Les nombreux paramètres permettent d’individualiser les entrepôts des clients. Il est également nécessaire d’élargir de plus en plus ces services au-delà de l’intelligence locale. Cette perspective ouvre de nouvelles approches pour des solutions intelligentes, également basées sur l’IA, ne pouvant pas être couvertes par la puissance de calcul disponible sur site.

La flexibilité requiert des conditions cadres fiables. Si celles-ci sont réunies par les composants (commande, flux matériel et WMS) ainsi que par l’infrastructure installée, plus rien ne s’oppose à des opérations de stockage adaptables. Afin d’explorer davantage le degré de flexibilité, il convient également d’élargir ces services au-delà de l’intelligence locale. De nouvelles approches de solutions intelligentes, également basées sur l’IA, interviennent ici en tant que services cloud améliorant la flexibilité. Leurs exigences élevées en termes de performance dépassent les puissances de calcul disponibles sur site.

Avec sa gamme de solutions logicielles évolutives WAMAS® and SAP EWM , SSI Schäfer couvre l’ensemble des processus, de la gestion des stocks à la gestion des flux de marchandises. Parallèlement, nos spécialistes en informatique optimisent la productivité des clients à l’aide de solutions individualisées. Nous permettons ainsi une gestion active des entrepôts par le biais de mesures et d’évaluations reposant sur des indicateurs clés de performance (ICP).

Auteur: Markus Klug, Data Science & Simulation

markus_klug_ssi schäfer.jpg

Plus de sujets

Initiative "50 Sustainability & Climate Leaders" 

Update - magazine d'entreprise

Update 36

solution logicielle pour la transformation digitale

Digitalisation sur mesure

Software-Solutions

Page d'accueil SSI SCHÄFER

Solutions logicielles

Pas déléments disponibles

Interlocuteur

Maryline Mechineau Responsable Marketing Numéro de téléphone: +33 6 31 32 91 50 Email: maryline.mechineau@ssi-schaefer.com