6 Mythes sur l’automatisation des processus intralogistiques

Au coeur des enjeux de performance logistique, l’automatisation de l’entrepôt séduit tout responsable logistique en quête d’efficacité, mais effraie également. Est-ce bien nécessaire d’automatiser son entrepôt ? N’est-ce pas un trop gros investissement pour le service logistique ?

On lève le voile sur l’automatisation des processus intralogistiques et leurs idées reçues afin de vous aider à gagner en efficacité.

Les experts de SSI SCHÄFER partagent leur opinion sur certaines fausses idées fausses populaires sur l'automatisation et expliquent pourquoi elles ne reflètent pas la réalité des choses.

 

Mythe#1 : Tout le monde a besoin d’automatisation dans sa chaîne logistique

 

Pour les entreprises qui sont à l’écoute des dernières tendances et recherchent des solutions innovantes, elles pourraient penser qu’il est désormais nécessaire pour tout entrepôt sans exception de mettre en œuvre l'automatisation. 

L'automatisation de l'entrepôt présente en effet de nombreux avantages : elle permet d'augmenter l'efficacité et la rapidité du traitement des commandes, de réduire les coûts et le nombre d'erreurs de stockage ou de picking.

Ce n'est pas vrai. Il n'est pas nécessaire d'automatiser les entrepôts avec un petit nombre de références, une marchandise en petite quantité ou une capacité de stockage réduite, car l'effet sera insignifiant. S'il n'y a pas de projet d'expansion future des structures logistiques, il est beaucoup plus facile pour les entreprises de préparer et compléter manuellement de petites quantités de commandes.

 

Mythe#2 : L'automatisation de tous les processus logistiques prend trop de temps

 

Plusieurs raisons peuvent donner à penser que l'automatisation intégrale de l'entrepôt prend beaucoup de temps.

Tout d'abord, vous devez développer le premier concept de projet, puis définir l'équipement nécessaire, choisir les solutions intralogistiques  qui correspondent à vos attentes et à votre budget, signer tous les contrats nécessaires et seulement ensuite commencer l'installation et le processus de mise en service.

La phase de travaux sur site peut entraîner des pertes financières si les processus de travail de l'entrepôt existant s’arrêtent, même pour de courtes pauses.

Cependant, l'automatisation peut être planifiée de sorte qu'elle n'affecte pas les opérations en cours : réception des marchandises, entreposage, gestion des stocks, prélèvement, tri et transfert des marchandises, préparation des commandes, etc.

Ceci est possible grâce aux avantages des systèmes automatisés : espace de stockage optimisé, solutions intralogistiques évolutives et ergonomie.

 La réorganisation d'un entrepôt statique traditionnel prendrait plus de temps, donc vous projetez une nouvelle construction, il est préférable d'envisager d'installer un système automatisé dès le début pour gagner en réactivité.


Mythe#3 L'automatisation entraîne une perte de contrôle des processus


Si le système automatisé est correctement conçu et mis en œuvre, il permet au contraire de supprimer de nombreux problèmes dans le système de gestion de l'entrepôt et de mieux organiser les flux.

Le logiciel surveille et affiche les données les plus précises sur les articles en stock disponibles garantissant une meilleure traçabilité et gestion logistique.

Il peut détecter également une diminution de la productivité du préparateur de commande aux heures de pointe et redistribuer rapidement sa charge de travail en affectant du personnel d'autres zones.

Il fournit également aux responsables logistiques des informations actualisées sur tous les processus logistiques, les flux de marchandises et le statut du système, lui permettant de mieux piloter et organiser la logistique.


Mythe#4 L’automatisation nécessite le remplacement des employés


L'automatisation ou la modernisation d'un entrepôt n'implique pas nécessairement des coûts ou des heures supplémentaires pour la formation des employés ou leur remplacement. Ils sont conçus pour faciliter la logistique interne et pour vous faire gagner en compétitivité.

Les entrepôts automatisés sont faciles à utiliser, les opérateurs bénéficient de directives claires et n'ont pas besoin de beaucoup d'expérience.

Les interfaces modernes sont très simples à utiliser par rapport aux entrepôts traditionnels dans lesquels les nouveaux employés doivent apprendre l'emplacement de chaque produit. Le nombre d'erreurs possibles dues au facteur humain est réduit au minimum.

Un autre avantage important de l'automatisation est le niveau de sécurité accru. Ce critère est notamment crucial pour les opérateurs travaillant dans des entrepôts de stockage à rayonnages grande hauteur. 

Le concept " goods-to-man " par exemple permet de minimiser les risques en transférant les marchandises directement vers le poste de travail de l'opérateur.


Mythe#5 L'intégration de tous les processus dans un seul système est trop difficile

 

Il y a bien certainement un aspect que l'on oublie parfois. La migration vers un système d'entrepôt hautement automatisé peut également nécessiter la migration des données.

Si une entreprise utilise à la fois des systèmes manuels et semi-automatisés depuis de nombreuses années pour gérer ses activités de stockage, il est probable que de nombreuses informations aient été accumulées pendant cette période.

Cette étape de l'implémentation est souvent sous-estimée, il faut donc y réfléchir et s'y préparer à l'avance. Si une entreprise utilise déjà un WMS, cette intégration est généralement beaucoup plus fluide et rapide pour une meilleure sécurisation des données.

 

Mythe#6 L’automatisation est toujours trop coûteuse

 

Le coût initial de l'automatisation peut en effet sembler exagéré, mais en même temps, vous pouvez compter sur des retours sur investissement assez rapides. Dans la plupart des cas, les coûts sont entièrement amortis en 3 à 5 ans, tandis que l'équipement de l'entrepôt automatisé fonctionnera beaucoup plus longtemps.

Une chose importante à prendre en considération est la qualité de l'équipement. Une mauvaise qualité peut entraîner des temps d'arrêt coûteux dans l'avenir, alors assurez-vous que vos systèmes de préparation des commandes et de stockage soient de la plus haute qualité pour mettre en place une logistique performante.

Une intégration progressive des systèmes automatisés permettra également de répartir les investissements dans le temps en automatisant les processus de stockage étape par étape et en augmentant graduellement la performance des processus.


Vous l’avez compris, l’automatisation des processus intralogistiques peut vraiment simplifier votre quotidien : une meilleure gestion des flux pour une meilleure gestion d’entrepôt. Fini les erreurs de stock ou les retards de livraison ! Vous pourrez alors mieux coordonner la logistique et assurer les approvisionnements pour gagner en satisfaction client !

Pour mettre en place des processus innovants, vous pouvez faire appel à un prestataire logistique global qui vous aidera à optimiser votre entrepôt en vous apportant des solutions répondant à vos besoins spécifiques. C’est le cas de SSI SCHÄFER qui en tant que premier fournisseur mondial de systèmes logistiques, dispose de compétences matérielles et logicielles globales pour vous faire gagner en compétitivité. Nous mettons à votre disposition notre expertise logistique et notre large gamme de produits et systèmes intralogistiques pour  vous accompagner de A à Z.

LE GUIDE DE LA PERFORMANCE INTRALOGISTIQUE

Quelles sont les clés du succès pour gagner en productivité ?
Découvrez nos conseils logistiques et bonnes pratiques pour anticiper sur les évolutions intralogistiques de demain et gagner en performance logistique.

TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE
mock-up guide performance intralogistique

NOS DERNIERS ARTICLES

Orca_DSC_9436.jpg

Automatisation d’un entrepôt logistique : 4 bonnes raisons de passer le cap

wamas_labor_management.jpg

Gestion des Ressources Humaines et matérielles dans l'entrepôt

artificial_intelligence_04

L'internet des objets (IoT) - Une révolution pour la logistique